Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Pain aux bananes, carottes et graines de citrouille

Publié le par Plume et Fourchette

Pain aux bananes, carottes et graines de citrouille

Comme je n’ai pas vraiment faim le matin, je me cherche souvent des solutions pour déjeuner qui me mettraient l’eau à la bouche et seraient nourrissantes. Je finis la plupart du temps par me faire un bol de céréales agrémenté de graines de citrouilles et de bleuets séchés. Pas vraiment enlevant, j’avoue. Avec ce super pain bananes, carottes et graines de citrouille, les matins sont beaucoup plus joyeux!! Avec de belles tranches de fromages d’ici c’est encore mieux! Sur la photo, vous pouvez voir le Noble, de la Fromagerie des nations et le Cendre, de la Fromagerie 1860 du village .

Je me suis grandement inspirée de la recette de Table pour trois pour confectionner ce pain délicieux.

Yogourt grec nature..... ¾ tasse
Bicarbonate de soude.....1 c. thé

Beurre température de la pièce..... ½ tasse
Bananes..... 1 et ½
Carotte râpée..... 1
Œufs..... 2
Sucre..... 1 tasse
Vanille..... 1 c. à thé

Farine de blé entier..... 2 tasses
Poudre à pâte..... 1 c. thé
Cannelle moulue..... 1 c. à thé
Cardamome moulue..... ½ c. à thé
Graines de citrouille..... ½ tasse

1 – Tout d’abord, mélanger le yogourt et le bicarbonate de soude et laisser reposer (le tout va gonfler légèrement).

2 - Dans un bol, battre à la mixette le beurre, les bananes, les carottes râpées, le sucre, les œufs et la vanille. Ajouter ensuite le mélange de yogourt et bicarbonate.

3 – Dans un autre bol, mélanger tous les ingrédients secs à l’exception des graines de citrouille. J’utilise un fouet pour effectuer cette tâche, c’est très efficace. Incorporer le mélange liquide à la farine à l’aide d’une cuillère en bois et terminer en ajoutant les graines de citrouille.

4 – Beurrer et fariner un moule à pain et y verser le mélange. Cuire à 350oF de 45 à 55 minutes. Attendre une quinzaine de minutes avant de démouler.

Salsa maison

Publié le par Plume et Fourchette

Salsa maison

Lors d’un souper chez moi il y a quelque temps, j’ai reçu en cadeau d’hôtesse un beau pot de salsa maison de mon ami Guy. Elle était vraiment délicieuse et je lui ai évidemment piqué la recette! En fait c’était une recette qu’il tenait d’une amie qui la tenait elle-même de sa mère… alors pour le crédit recette, c’est un peu compliqué. Merci donc à Guy et Amélie et sa maman Lucie pour cette bonne recette qui s’est rendue jusqu’à moi! Merci aussi à Bruno (Jardins Adam et Ève) pour les magnifiques tomates roses qui ont servi à concocter la salsa. Vous pouvez opter pour des tomates rouges ou des tomates en canne (les 12 tomates m’ont donné l’équivalent de 3 boîtes de 500 ml). Voici les quantités et les ingrédients que j’ai utilisés et qui m’ont donné environ 6 tasses.

Salsa maison

Tomates roses 12
Oignon espagnol (gros) ½
Poivrons (rouges et verts) 4
Piments jalapeños 3 (en enlevant une bonne partie des graines)
Ail 2 gousses
Vinaigre blanc 1/3 de tasse
Sucre 2 c. à soupe (les tomates roses sont déjà assez sucrées)
Sel 1 c. à soupe
Coriandre fraîche (facultatif, au goût)

1 - Couper tomates et légumes en petits cubes (c'est au goût pour la grosseur des morceaux!).

2 - Placer tous les ingrédients dans une grosse casserole (à l'exception de la coriandre) et faire cuire à feu doux durant 1 heure.

3 - Une fois la cuisson terminée, prélever 2 tasses du mélange pour en faire de la purée (mélangeur à main ou « blender ») et réserver. Cela aidera à donner une texture onctueuse à la salsa. Si vous préférez une salsa plus « chunky », sauter cette étape.

4 - Égoutter le reste du mélange à l'aide d'une passoire. Guy me conseillait de garder ce précieux liquide comme base de soupe... bonne idée!

5 - Remettre la salsa dans la casserole et y incorporer la purée. Ajouter la coriandre fraîche hachée si désiré (j'en ai mis une bonne poignée) et mettre en pot.

Salsa maison

Le Folifola

Publié le par Plume et Fourchette

Le Folifola

Je vous avais déjà parlé de cette merveilleuse compagnie québécoise qui sème le bonheur avec des souhaits personnalisés chantés. Folifola, c’est l’idée géniale de Guy Porlier et Pascale Séguin qui fête ce mois-ci ses 3 ans d’existence officielle. J’ai la chance de connaître ces fantastiques troubadours et d’avoir un de mes cocktail mis en valeur sur leur page Facebook chaque mois dans le cadre du « Drink du mois Folifola »! Pour leur mois anniversaire, j’ai concocté LE Folifola, un drink festif et coloré qui vous rendra heureux à coup sûr… comme les souhaits chantés de mes amis! Vous voulez faire sourire une personne que vous aimez? Rendez-vous sur le site de Folifola et envoyez lui un souhait chanté en buvant ce cocktail à sa santé! =)

Le Folifola

Slush rose
1 oz de vodka sorbet (vodka framboises et grenadine)
½ oz de Fragoli (liqueur de petites fraises)
2 oz de jus de pamplemousse rose
Colorant alimentaire et quelques glaçons.

Slush orange
1 oz de rhum brun épicé
½ oz de Galliano (liqueur à la vanille)
2 oz de jus de tangerine (ou orange)
Colorant alimentaire et quelques glaçons.

1 – Au mélangeur (qui broie la glace) préparer chacune des slush en mélangeant tous les ingrédients.

2 – Si les mélanges sont trop liquides, vous pouvez mettre chacun d’eux dans un plat allant au congélateur et laisser prendre quelques heures. Il faut que ce soit assez consistant pour réussir à faire les étages de couleur.

3 – Étager les deux mélanges dans un verre à « long drink » et décorer au goût.

Pizza au bleu et aux figues fraîches

Publié le par Plume et Fourchette

Pizza au bleu et aux figues fraîches

Haaaa! La pizza!! Ce plat me rend tellement heureuse. De la cheap toute garnie, en passant par la petite santé aux légumes sur pain pita, à la fancy aux ingrédients inusités, je les aime TOUTES!! C'était donc plus fort que moi quand j'ai vue ce magnifique livre "Pizzas" d'Anne Delcourt (la joie de travailler dans une bibliothèque), il fallait que je m'y mette.

Pizza au bleu et aux figues fraîches

C'était la première fois que je me lançais dans la confection de la pâte. Je ne donnerai pas la recette ici, car j'ai envie de faire d'autres tests et de la perfectionner. Je vous reviendrai dans un prochain post. D'ici là, vous pouvez en faire si vous êtes déjà expert en la matière ou tout simplement acheter celle du commerce. Ce qui est merveilleux avec la pizza, c'est qu'on peut s'amuser à l'infini avec les millions de combinaisons possibles. Celle-ci me parlait particulièrement et je n'ai pas été déçue. J'ai modifié quelques petits trucs (hey, hey!), mais ça ressemble pas mal à celle du livre. Amusez-vous! C'est tellement bon la pizza!

Pour 2 personnes

Semoule ou farine pour étendre la pâte
Pâte à pizza 200 g
Huile d'olive 1 c. à soupe
Feuilles de basilic frais 10-12 feuilles, hachées
Poireau 1/2 tasse en fines rondelles
Tomates mûres 2 (enlever l'eau de végétation et faire de fines tranches)
Mozzarella coupée en petits morceaux 50 g
Gorgonzola (ou fromage bleu de votre choix) 60 g
Jambon Serrano 5-8 tranches en morceaux
Figues fraîches 2 coupées en petits quartiers
Sel et poivre au goût
Feuilles de roquette et réduction de vinaigre balsamique pour la finition (facutatif).

1 - Chauffer une pierre à pizza dans le four à 450°F. Si vous n'en avez pas..., c'est bon pareil!! Mettez la pizza sur une plaque voilà tout.

2 - Sur une surface propre, saupoudrer la farine ou la semoule et bien étendre votre pâte. Ici vous pouvez poser la pâte sur un papier parchemin, une plaque ou ce que vous déciderez d'utiliser pour la cuisson afin de faciliter la transition dans le four!

3 - Arroser la pâte d'huile et répartir le basilic, le poireau et les tranches de tomates. Ajouter les deux fromages et le Serano. Assaisonner.

4 - Cuire au four de 5 à 10 minutes. Ajouter les figues à la sortie du four et voilà!

Pizza au bleu et aux figues fraîches

On repart ça!!

Publié le par Plume et Fourchette

Bientôt 6 ans que je me suis lancée sur la blogosphère. Il y a eu des moments de publications intenses et de longs silences, mais Plume et fourchette n'est jamais bien loin dans mes pensées. Les contrats de musique à l'étranger et mes 3 dernières années d'études ont ralenti considérablement le tempo, mais je suis toujours là et j'ai l'intention de m'y remettre plus assidûment. J'écris donc ce petit billet pour vous dire de vous tenir prêts! Il y aura encore de supers cocktails, mais aussi de nouveaux petits plats pour vous bourrer la bedaine. Je vous dis donc à très bientôt et d'ici là... santé!!

Margarita jalapinos

Margarita jalapinos

Câlinours

Publié le par Plume et Fourchette

La recette du 6 octobre pour l'émission Superman le dimanche soir (que vous pouvez écouter ici)

 

Calinours---Plume.jpg

Ma chronique de cette semaine ne pourrait pas être plus gaga! Avec tous ces débats (nécessaires) sur la Charte des valeurs, il me semble tout de même qu’un brin d’amour nous ferait du bien en ce début d’automne. Alors je me suis dit, pourquoi pas des super-héros qui vivent dans les nuages, se déplacent sur des arc-en-ciel et veillent sur la terre pour éloigner les mauvais sentiments. Vous avez devinez, je parle bien des Câlinours! Pour le cocktail de cette semaine, je me suis inspirée de ces gentils toutous réconfortants et sans malice. Un petit drink bien sucré et « cuuuute » pour éloigner les chicanes et les prises de becs. Allez, on se fait tous un gros câlin!

1 oz de rhum « Skittles » *
½ oz de Galliano (liqueur de vanille)
½ oz de Southern Comfort
½ oz de jus de citron frais
2 oz de jus d’orange
1 oz de soda

Pour la déco : Guimauves pour les nuages, réglisse surette arc-en ciel et Skittles.

*Rhum « Skittles » à Dissoudre 30 Skittles (15 rouges et 15 oranges) dans 5 oz de rhum blanc toute une nuit.

1. La veille, préparer le Rhum aux « Skittles »

2. Verser tous les ingrédients dans un verre ballon remplie de glace concassée. Mélanger à la cuillère.

Tweety Bird Sour

Publié le par Plume et Fourchette

La recette du 28 juillet pour l'émission Superman le dimanche soir (que vous pouvez écouter ici)

 

Tweety Bird Sour - Plume

 

« I tawt I taw a puddy tat! » La célèbre phrase du mignon Tweety Bird qui a inspiré mon cocktail cette semaine. L’idée m’est venue un matin où ma chatte Meg (noire et blanche) observait un couple de chardonnerets (jaunes!) de son poste d’observation (mon bureau) donnant sur un arbre. Je me serais crue dans un épisode des Looney Tunes!!
Ce petit cocktail jaune aux saveurs acidulées vous fera peut-être parler sur le bout de la langue comme Tweety!!

 

Tweety Bird Sour 2 - Plume


Le cocktail peut-être servi dans un verre à martini ou divisé en 4 dans des verres à shooter.

 

1 oz vodka « sour » *(recette plus bas)
1 oz liqueur de banane
Jus d’un demi-citron
Bâtonnet de poudre acidulée jaune (bord du verre)

 

*Pour la vodka « sour », mettre 10 bonbons acidulés de couleur jaune (Sour Poppers , Skittles acidulés, Sour Patch, au goût) dans un petit pot Masson avec 3 oz de vodka. Attendre 24h et voilà!! Vous pouvez vous amuser avec cette recette et y mettre toutes sortes de bonbons et de couleurs! J’ai fait une petite quantité, mais vous pouvez doubler ou tripler…

 

1 – Préparer votre verre ou vos shooters en frottant le citron sur le rebord, puis en le trempant dans la poudre acidulée.

 

2 – Au shaker rempli de glace, mélanger la vodka « sour », la liqueur de banane et le jus de citron et verser dans votre verre à martini ou vos shooters! Tweeeeet! ;-)

 

P.S. : Merci à mon modèle Meg pour la patience!! Hihi!!

Le Québécois

Publié le par Plume et Fourchette

La recette du 14 juillet pour l'émission Superman le dimanche soir (que vous pouvez écouter ici)

Le-Quebecois-plume.jpg


On ne pense pas nécessairement à lui comme un héros. Pourtant, c’en est tout un! Sa grande force, sa détermination et son courage lui ont permis de surmonter des épreuves incroyables et de combattre des ennemis redoutables. Sa seule faille? Il se sous-estime et oublie parfois qu’il est un vrai héros!


Avec les événements tragiques de Lac-Mégantic et les nouvelles alarmantes qui fusent sans cesse, on peut-être certain que le Québécois se relèvera… toujours! Toutes mes pensées aux gens touchés par la catastrophe. Vous êtes forts et tous les Québécois sont derrière vous.


La recette est pour un pot Masson, je dirais que ça équivaut à 2 drinks dans des verres réguliers…


3 oz de gin
2 oz de curaçao bleu
3 c. à thé de poudre instant pour jus aux bleuets et grenade (style Koolaid)
2 c. à thé de sirop d’érable
4 traits de bitter Angustura
Eau pétillante au citron


Pour décorer : Sirop de maïs et gros sucre blanc pour le tour tu verre. Bleuets frais.


1 – Préparer le verre avec le sirop de maïs et le sucre. Faire une petite brochette de bleuets.


2 – Mettre tous les ingrédients, sauf l’eau pétillante, dans un shaker avec de la glace et bien agiter. Verser dans un pot Masson rempli de glaces et compléter avec l’eau pétillante au citron.



Fusilli à la morue, lait de coco et roquette

Publié le par Plume et Fourchette

Fusilli-morue-lait-de-coco.jpg


Il y a quelque temps, j’ai trouvé une merveilleuse recette de raviolis de crevettes au gingembre, sauce au lait de coco par le chef Thierry Baron sur le site Recettes de chefs (Vidéo et recette). Je l’ai faite à plusieurs reprises (avec du crabe aussi) et c’est un bonheur à chaque fois. Ici, je suis partie des saveurs de ce petit bijou pour faire une recette un peu plus simple et rapide. C’est un nouveau classique à la maison, c’est tellement bon! Le sucré de la noix de coco, le piquant du gingembre et de la roquette, un vrai délice! J’utilise de la morue, mais tout autre poisson blanc ou fruit de mer pourrait faire l’affaire. J’ai essayé aiglefin et crevettes (ensemble) et c’était délicieux.


La recette est pour 3 personnes (2 et un restant!)


Beurre et huile d’olive    1 c. à soupe chacun

Ail     1 gousse hachée finement

Oignon     ¼  haché finement

Choux fleur en mini bouquets     1 ½ tasse

Morue     400g en morceaux (3-4 cm)

Gingembre frais râpé     1 c. à soupe

Lait de coco     ¾ de tasse

Lait     ¾ de tasse

Farine     3 c. à soupe

Sauce au poisson     1à 2 c. à thé au goût

Poivre blanc et sel au goût

Fusilli     270 g

Roquette fraîche     Une bonne poignée


1 –Chauffer l’huile et le beurre dans une grande poêle à feu moyen et faire revenir l’oignon haché et l’ail 2-3 minutes. Ajouter les bouquets de choux fleur et quelques cuillérées d’eau pour les ramollir un peu. Cuire jusqu’à ce que l’eau soit évaporée.

 

2 – Ajouter le poisson coupé en morceaux et le gingembre. Faire cuire 2 minutes.

 

3 – Dans un pot Masson, mettre le lait de coco, le lait et la farine. Mettre le couvercle et brasser vigoureusement. C’est un petit truc rapide pour faire de la « sauce blanche » sans effort! Ajouter ce mélange dans la poêle avec la sauce au poisson.

 

4 – Brasser continuellement jusqu’à ce que la sauce épaississe, assaisonner et laisser frémir à feu doux le temps de cuire les pâtes.

 

5 – Ajouter les pâtes cuites et bien mélanger. Servir en garnissant de roquette fraîche.

 

Fusilli-morue-lait-de-coco2.jpg

 

 

Oz le Magnifique

Publié le par Plume et Fourchette

La recette du 16 juin pour l'émission Superman le dimanche soir (que vous pouvez écouter ici)

 

Oz le magnifique Plume

 

Avec la sortie du DVD de ce magnifique film qui raconte l’histoire qui précède l’arrivée de Dorothé au Pays d’Oz, je me suis sentie inspirée par toutes ces couleurs et cette folie! Alors, voici Oz le Magnifique!! Un cocktail exotique à la banane, au gingembre (pour le piquant!)  au citron et à la mangue, qui fait l’effet d’une petite tornade dans la bouche! Pour la déco, la montgolfière qui transporte le magicien, les pavots somnifères, la route de briques jaunes et un avant-goût de la Cité d’émeraude! Bon voyage!!


1oz de vodka
1oz de liqueur de banane
1oz de jus de citron
1 oz de sirop/liqueur de gingembre*
Jus de mangue pour les glaçons (effet briques jaunes!)
**Déco


1 – La veille, préparer des glaçons de jus de mangue et le sirop/liqueur de gingembre*.

2 – Préparer le ballon de la montgolfière**et la décoration du verre.

3 – Dans un shaker avec de la glace (normale!) bien frapper la vodka, la liqueur de banane, le jus de citron et le sirop/liqueur de gingembre.

4 – Verser dans le verre décoré rempli de glaçons de jus de mangue.


*Sirop/liqueur de gingembre

½ tasse de sucre blanc
 ½ tasse d’eau
 ¼ tasse de tranches de gingembre frais (non épluché)
¼ tasse de vodka

Porter à ébullition l’eau le sucre et le gingembre. Baisser le feu et mijoter 30 minutes. Refroidir, passer au tamis et ajouter la vodka.


**Pour la déco

La montgolfière :
Sur une plaque recouverte d’un silpat ou de papier parchemin, disposer des bonbons durs (Ici Jolly Rancher) pour réaliser la forme désirée et ajouter les bâtons pour le support. Ne pas oublier que ça prendra de l’expansion. Placer au four préchauffé à 325F pour 5-7 minutes (surveiller). Sortir du four et laisser refroidir complètement.
On peut faire ce truc sur de petits bâtons de bois pour créer de petits suçons!


Le tour du verre : tremper le verre dans des pastilles d’enrobage jaunes fondues et ensuite dans de petits bonbons à gâteau jaunes.

 

Mongolfière Oz

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>