Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Shepherd’s pie rustique au wapiti

Publié le par Plume et Fourchette

 Shepherd’s pie rustique au wapiti

Parfois le manque d’option dans le frigo nous mène à de nouveaux essais et de belles découvertes ! Quelques légumes, des pommes de terre et un paquet de viande pour burgers de wapiti au congélateur et nous voilà partie pour un shepherd’s pie réinventé. En pasant, le wapiti est un super beau produit des Gibiers Canabec.

Bon, on se demande toujours un peu la différence entre pâté chinois, hachis parmentier et shepherd’s pie. De ce que j’ai compris, le hachis ne contient que pommes de terre et viande, le shepherd’s pie y ajoute une macédoine de légumes et le pâté chinois remplace la macédoine par du maïs. Mais peu importe, ce sont de bons petits plats réconfortants ! Pour rendre ça un peu plus rustique, j’ai gardé la pelure dans la purée. Une extra dose de potassium en prime ! Allez, on se lance

 Shepherd’s pie rustique au wapiti

Shepherd’s pie rustique au wapiti

Wapiti haché ……. 240 g
Huile d'olive et beurre pour la cuisson ……. 1 c. à soupe de chaque
Ail ……. 2 gousses
Oignon ……. ½
Carotte ……. 1 moyenne
Céleri ……. 1 branche
Champignons blancs ……. 5 gros

Bouillon de bœuf ……. 1/3 de tasse
Moutarde de Dijon ……. 1 c. à thé
Ketchup ……. 1 c. à thé

Pommes de terre rouges ……. 4 moyennes avec la pelure
Beurre ……. 2 c. à soupe
Lait ……. ¼ de tasse
Sel d’oignon, origan et poivre au goût

1 – Laver et couper les pommes de terre en quatre puis les faire bouillir dans l’eau salée (ne pas éplucher les patates).

2 – Durant la cuisson des pommes de terre, hacher l’ail et l’oignon finement et faire revenir 2 minutes à feu moyen dans une grande poêle où vous aurez fait chauffer le beurre et l’huile.

3 – Faire ensuite une macédoine de légumes (petits cubes) avec la carotte, le céleri et les champignons. Les ajouter à l’ail et l’oignon et faire revenir 5 minutes.

4 – Ajouter le wapiti et bien faire dorer en s’assurant de défaire la viande pour qu’elle soit en petits morceaux. Vous pouvez augmenter un peu la puissance du feu à cette étape.

5 – Mouiller finalement avec le bouillon, la moutarde et le ketchup. Bien mélanger et laisser réduire à feu doux.

6 – Une fois les pommes de terre cuite, les égoutter et les piler avec le beurre, le lait et les assaisonnements.

7 – Déposer le mélange de wapiti et de légumes dans un plat en verre (ou autre) allant au four et ajouter un étage de pommes de terre pilées. Mettre au four (350F) pour une dizaine de minutes. C’est bon!

Partager cet article

Muffins aux carottes, courgettes et poires

Publié le par Plume et Fourchette

Muffins aux carottes, courgettes et poires

Je suis sans cesse à la recherche de petites douceurs qui cachent un beau côté nutritif. C’est certain qu’en lisant les ingrédients, certain se diront que c’est un peu trop « grano » et que tant qu’à se faire plaisir, aussi bien y aller carrément avec de vrais desserts décadents. C’est vrai et je ne m’en prive pas quand l’envie me prend, mais le fais de manger des choses bonnes pour mon « body » et qui sont bien évidemment délicieuses, ça me fait du bien, ça me fait plaisir! Oui, oui!! Avec ces beaux muffins « santé », je ne sens pas que je passe à côté de quelque chose et en plus, je prends soin de moi. N’est-ce pas merveilleux. Laissez-vous tenter!

Muffins aux carottes, courgettes et poires

Muffins aux carottes, courgettes et poire
Je me suis inspirée d'une recette sur Taste of home. Donne 12 muffins.

Carottes râpées ……. 1 1/3 de tasse (environ 4 moyennes)
Zucchini râpé….... ¾ de tasse (environ 1 moyen)
Poire asiatique en dés ….... ¾ de tasse (environ 1/2 grosse)
Copeaux de noix de coco grillés no sucré….... ½ tasse
Noisettes hachées grossièrement….... 1/3 de tasse
Zeste de pamplemousse……. 1 c. à soupe

Farine de blé entier……. 1 ½ tasse
Cannelle en poudre……. 2 c. à thé
Bicarbonate de soude……. 1 c. à thé
Poudre à pâte……. ¼ de c. à thé
Sel……. ¼ de c. à thé

Œufs……. 2 gros
Huile de canola……. ½ tasse
Sirop d’érable……. ½ tasse
Extrait de vanille……. 1 c. à thé

1 – Préchauffer le four à 375oF et beurrer (ou mettre des papiers à muffins) le moule pour 12 muffins.
2 – Mélanger ensemble dans un grand bol, les carottes, les courgettes, la poire, la noix de coco, les noisettes et le zeste. Réserver.
3 – Dans un autre bol, mélanger au fouet la farine, la cannelle, le bicarbonate de soude et la poudre à pâte. Réserver.
4 – Dans un troisième bol, battre ensemble les œufs, l’huile, le sirop d’érable et la vanille. Une fois bien mélanger, incorporer à la spatule les ingrédients liquide au mélange de farine. La consistance sera assez épaisse.
5 – Ajouter ce dernier mélange aux légumes/fruits/noix réservés plus tôt et bien amalgamer le tout. Verser dans les moules et mettre au four pour 20 minutes.

Partager cet article

Sauce à spaghetti à la dinde

Publié le par Plume et Fourchette

Sauce à spaghetti à la dinde

On a tous LA recette de sauce à spag. Que ce soit celle de notre mère, notre grand-mère, notre belle-mère ou matante unetelle. J’en ai essayé et adopté plusieurs avec les années pour finir par faire… la mienne! En fait c’est une adaptation d’un livre de recettes italiennes acheté au Mississippi lors d’une tournée musicale. On est loin des recettes de famille, mais je devais être un peu tannée de la bouffe d’hôtel et m’être acheté un livre de recettes pour saliver sur les photos en m’imaginant cuisiner tous ces bons plats en revenant à la maison. C’est une recette de sauce bolognaise traditionnelle que j’ai modifié avec le temps pour arriver à la version que je vous partage aujourd’hui. Comme pour le pâté chinois un brin fancy, j’ai adopté la dinde hachée pour cette recette. Je trouve ça plus doux et santé (même si j’ajoute de la pancetta!). J’espère que ça vous plaira. Avec cette recette, vous obtiendrai environ 6 pots Masson régulier.

Sauce à spaghetti à la dinde

Sauce à spag à la dinde

Beurre et huile d’olive….. 1 c. à soupe de chaque
Oignons moyens…..2 hachés
Pancetta….. 4 c. à soupe
Carottes….. 3 moyennes en petits dés
Céleri….. 3 branches en petits dés
Champignons….. 1 ½ paquets de 227 g en dés
Gousses d’ail….. 3 hachées finement
Dinde hachée….. 1 kg (2 lbs)
Dry martini (ou vin blanc)….. 1/2 tasse
Lait….. 1/2 tasse (oui, oui!)

** Ici j’utilise le mot boîte qu’on peut traduire par canne au Québec ;-) **
Tomates en dés….. 1 boîte de 796 ml
Tomates étuvées….. 1 boîte de 796 ml (coupées grossièrement avec des ciseaux dans la boîte)
Sauce tomates….. 1 boîte de 213 ml
Pâte de tomates….. 3/4 d'une boîte de 156 ml
Soupe tomates….. 1 boîte de 284 ml
Sirop d’érable….. 1 c. à soupe
Herbes Provence, feuille de laurier (4), basilic, origan, thym, flocons de piment
Sel et poivre

1 – Dans un grand chaudron, faire cuire les oignons 3-4 minutes à feu moyen dans l’huile et le beurre. Ajouter ensuite la pancetta pour un autre 3-4 minutes.

2- Ajouter les légumes sauf les champignons et l’ail et cuire 5 minutes avant d’ajoutes les champignons et l’ail pour 2 minutes.

3- Ajouter la viande et bien la défaire avec une spatule en bois durant la cuisson pour éviter les gros morceaux.

4- Lorsque la viande est bien cuite et en petits morceaux, augmenter le feu à fort et ajouter le dry martini. Laisser réduire pour 5 minutes.

5- En gardant le feu élevé, incorporer le lait et réduire pour 5 minutes.

6- Ajouter finalement toutes les boîtes / cannes de tomates, les épices et le sirop d’érable. Bien mélanger, réduire le feu à très doux et mijoter pour 2 heures 30 minutes. Mélanger régulièrement pour éviter que la sauce ne colle au fond.

Buon appetito!

Partager cet article

Pilons de poulet au four "style cassoulet"

Publié le par Plume et Fourchette

Pilons de poulet au four "style cassoulet"

Il y a quelque temps de cela, j’avais essayé de faire un cassoulet. Ce n’était pas mauvais, mais j’étais un brin déçue. Mon homme n’avait pas vraiment aimé non plus. Je ne sais pas si c’était la saucisse ou l’ajout de pain qui rendait la préparation un peu trop « bouetteuse », mais ce n’était pas une réussite. Je ne prétends pas vous présenter ici comment préparer un cassoulet, simplement une petite recette de poulet au four qui peut s’y apparenter. C’est facile comme tout et vraiment savoureux, comme on aime! La recette est pour 2-3 personnes.

Pilons de poulet au four « style cassoulet »

Pilons de poulet sans la peau.....6
Huile d’olive et beurre.....1 c. à soupe de chaque
Haricots blancs Canellini.....1 canne de 540 ml rincés
Gousses d’ail émincées.....2
Poireau.....1 (petit)
Branches de céleri en dés.....2
Petites carottes nantaises colorées.....8-10
(lavées et coupées en 2 sur la longueur)
Dry martini (ou vin blanc) pour déglacer.....¼ tasse
Bouillon de poulet.....2 tasses
Pâte de tomate.....1 c. à soupe
Moutarde de Dijon.....2 c. à thé
Sel, poivre et herbes de Provence au goût

1 – Dans une cocotte (style Creuset), faire brunir, à feu moyen/élevé, les pilons de poulet dans l’huile et le beurre. Une fois bien dorés, retirer les pilons et réserver.

2 – Faire revenir l’ail, le poireau et le céleri pour quelques minutes, puis déglacer avec le Dry martini.

3 – Ajouter le bouillon, la pâte de tomate, la moutarde et les herbes de Provence et bien mélanger. Incorporer ensuite les haricots blancs.

4 – Ajouter les pilons et les carottes, porter à ébullition puis couvrir et mettre au four à 375oF pour 1 heure ou plus. Quand les carottes sont tendres, c’est prêt!

Partager cet article

Ceviche pétoncles avocat

Publié le par Plume et Fourchette

Ceviche pétoncles avocat

Lors d’une escapade d’amoureux à Ottawa, nous nous sommes payé la traite au restaurant Navarra dans le ByWard Market. Wow! Quelle expérience. On peut décrire le Navarra comme un restaurant de cuisine espagnole/mexicaine ou Basque moderne. On y savoure des tapas très originaux et délicieux. La facture n’est pas à la portée de toute les bourses, mais pour une occasion bien spéciale, pourquoi ne pas se gâter un peu! J’ai essayé de reproduire ici (bien humblement) le Ceviche de Vieras qui m’a totalement conquise. Bon, ça ne ressemble pas vraiment et il me manque beaucoup trop des petites touches du chef Rodriguez qui font la magie de ce plat, mais je pense que ma version est tout de même délicieuse et pleine de fraicheur! Je l’ai servi en entrée. La recette est pour 2 personnes.

Ceviche pétoncles avocat

Pétoncles moyens bien frais une dizaine

Marinade
Jus de 2 limes
Oignon doux haché 2 c. à soupe
Céleri haché 5 cm d’une belle branche
Coriandre fraiche hachée 2 c. à soupe
Gingembre frais haché 1 tranche d’un centimètre
Jalapeño frais ½ en morceaux (avec ou sans pépin, selon la force que vous désirez)
Sel poivre

Lait de noix de coco 3 c. à soupe

Coriandre et Jalapeño haché pour la présentation.

1 – Mélanger tous les ingrédients de la marinade (sauf le lait de coco), et laisser reposer 20 minutes au frigo.

2 – Passer la marinade au mélangeur. Réserver.

3 – Couper les pétoncles en fines tranches et les déposer dans un bol avec la marinade et placer au réfrigérateur pour 20 minutes.

4 – Pour dresser les 2 assiettes, couper un avocat en tranches et déposer une moitié dans chaque assiette.

5 – Ajouter les pétoncles sur les avocats en les retirant de la marinade avec une cuillère trouée. Conserver la marinade.

6 – Repasser la marinade au mélangeur avec les 3 c. à soupe de lait de coco pour donner une belle sauce et verser la sur les pétoncles et au fond de chaque assiette (au complet).

7 – Garnir de coriandre et de dés de Jalapeño. Saler et poivrer. Mmmmmmm!

Publié dans Entrées

Partager cet article

Pain aux bananes, carottes et graines de citrouille

Publié le par Plume et Fourchette

Pain aux bananes, carottes et graines de citrouille

Comme je n’ai pas vraiment faim le matin, je me cherche souvent des solutions pour déjeuner qui me mettraient l’eau à la bouche et seraient nourrissantes. Je finis la plupart du temps par me faire un bol de céréales agrémenté de graines de citrouilles et de bleuets séchés. Pas vraiment enlevant, j’avoue. Avec ce super pain bananes, carottes et graines de citrouille, les matins sont beaucoup plus joyeux!! Avec de belles tranches de fromages d’ici c’est encore mieux! Sur la photo, vous pouvez voir le Noble, de la Fromagerie des nations et le Cendre, de la Fromagerie 1860 du village .

Je me suis grandement inspirée de la recette de Table pour trois pour confectionner ce pain délicieux.

Yogourt grec nature..... ¾ tasse
Bicarbonate de soude.....1 c. thé

Beurre température de la pièce..... ½ tasse
Bananes..... 1 et ½
Carotte râpée..... 1
Œufs..... 2
Sucre..... 1 tasse
Vanille..... 1 c. à thé

Farine de blé entier..... 2 tasses
Poudre à pâte..... 1 c. thé
Cannelle moulue..... 1 c. à thé
Cardamome moulue..... ½ c. à thé
Graines de citrouille..... ½ tasse

1 – Tout d’abord, mélanger le yogourt et le bicarbonate de soude et laisser reposer (le tout va gonfler légèrement).

2 - Dans un bol, battre à la mixette le beurre, les bananes, les carottes râpées, le sucre, les œufs et la vanille. Ajouter ensuite le mélange de yogourt et bicarbonate.

3 – Dans un autre bol, mélanger tous les ingrédients secs à l’exception des graines de citrouille. J’utilise un fouet pour effectuer cette tâche, c’est très efficace. Incorporer le mélange liquide à la farine à l’aide d’une cuillère en bois et terminer en ajoutant les graines de citrouille.

4 – Beurrer et fariner un moule à pain et y verser le mélange. Cuire à 350oF de 45 à 55 minutes. Attendre une quinzaine de minutes avant de démouler.

Publié dans Déjeuner

Partager cet article

Salsa maison

Publié le par Plume et Fourchette

Salsa maison

Lors d’un souper chez moi il y a quelque temps, j’ai reçu en cadeau d’hôtesse un beau pot de salsa maison de mon ami Guy. Elle était vraiment délicieuse et je lui ai évidemment piqué la recette! En fait c’était une recette qu’il tenait d’une amie qui la tenait elle-même de sa mère… alors pour le crédit recette, c’est un peu compliqué. Merci donc à Guy et Amélie et sa maman Lucie pour cette bonne recette qui s’est rendue jusqu’à moi! Merci aussi à Bruno (Jardins Adam et Ève) pour les magnifiques tomates roses qui ont servi à concocter la salsa. Vous pouvez opter pour des tomates rouges ou des tomates en canne (les 12 tomates m’ont donné l’équivalent de 3 boîtes de 500 ml). Voici les quantités et les ingrédients que j’ai utilisés et qui m’ont donné environ 6 tasses.

Salsa maison

Tomates roses 12
Oignon espagnol (gros) ½
Poivrons (rouges et verts) 4
Piments jalapeños 3 (en enlevant une bonne partie des graines)
Ail 2 gousses
Vinaigre blanc 1/3 de tasse
Sucre 2 c. à soupe (les tomates roses sont déjà assez sucrées)
Sel 1 c. à soupe
Coriandre fraîche (facultatif, au goût)

1 - Couper tomates et légumes en petits cubes (c'est au goût pour la grosseur des morceaux!).

2 - Placer tous les ingrédients dans une grosse casserole (à l'exception de la coriandre) et faire cuire à feu doux durant 1 heure.

3 - Une fois la cuisson terminée, prélever 2 tasses du mélange pour en faire de la purée (mélangeur à main ou « blender ») et réserver. Cela aidera à donner une texture onctueuse à la salsa. Si vous préférez une salsa plus « chunky », sauter cette étape.

4 - Égoutter le reste du mélange à l'aide d'une passoire. Guy me conseillait de garder ce précieux liquide comme base de soupe... bonne idée!

5 - Remettre la salsa dans la casserole et y incorporer la purée. Ajouter la coriandre fraîche hachée si désiré (j'en ai mis une bonne poignée) et mettre en pot.

Salsa maison

Publié dans Entrées

Partager cet article

Le Folifola

Publié le par Plume et Fourchette

Le Folifola

Je vous avais déjà parlé de cette merveilleuse compagnie québécoise qui sème le bonheur avec des souhaits personnalisés chantés. Folifola, c’est l’idée géniale de Guy Porlier et Pascale Séguin qui fête ce mois-ci ses 3 ans d’existence officielle. J’ai la chance de connaître ces fantastiques troubadours et d’avoir un de mes cocktail mis en valeur sur leur page Facebook chaque mois dans le cadre du « Drink du mois Folifola »! Pour leur mois anniversaire, j’ai concocté LE Folifola, un drink festif et coloré qui vous rendra heureux à coup sûr… comme les souhaits chantés de mes amis! Vous voulez faire sourire une personne que vous aimez? Rendez-vous sur le site de Folifola et envoyez lui un souhait chanté en buvant ce cocktail à sa santé! =)

Le Folifola

Slush rose
1 oz de vodka sorbet (vodka framboises et grenadine)
½ oz de Fragoli (liqueur de petites fraises)
2 oz de jus de pamplemousse rose
Colorant alimentaire et quelques glaçons.

Slush orange
1 oz de rhum brun épicé
½ oz de Galliano (liqueur à la vanille)
2 oz de jus de tangerine (ou orange)
Colorant alimentaire et quelques glaçons.

1 – Au mélangeur (qui broie la glace) préparer chacune des slush en mélangeant tous les ingrédients.

2 – Si les mélanges sont trop liquides, vous pouvez mettre chacun d’eux dans un plat allant au congélateur et laisser prendre quelques heures. Il faut que ce soit assez consistant pour réussir à faire les étages de couleur.

3 – Étager les deux mélanges dans un verre à « long drink » et décorer au goût.

Publié dans Cocktails

Partager cet article

Pizza au bleu et aux figues fraîches

Publié le par Plume et Fourchette

Pizza au bleu et aux figues fraîches

Haaaa! La pizza!! Ce plat me rend tellement heureuse. De la cheap toute garnie, en passant par la petite santé aux légumes sur pain pita, à la fancy aux ingrédients inusités, je les aime TOUTES!! C'était donc plus fort que moi quand j'ai vue ce magnifique livre "Pizzas" d'Anne Delcourt (la joie de travailler dans une bibliothèque), il fallait que je m'y mette.

Pizza au bleu et aux figues fraîches

C'était la première fois que je me lançais dans la confection de la pâte. Je ne donnerai pas la recette ici, car j'ai envie de faire d'autres tests et de la perfectionner. Je vous reviendrai dans un prochain post. D'ici là, vous pouvez en faire si vous êtes déjà expert en la matière ou tout simplement acheter celle du commerce. Ce qui est merveilleux avec la pizza, c'est qu'on peut s'amuser à l'infini avec les millions de combinaisons possibles. Celle-ci me parlait particulièrement et je n'ai pas été déçue. J'ai modifié quelques petits trucs (hey, hey!), mais ça ressemble pas mal à celle du livre. Amusez-vous! C'est tellement bon la pizza!

Pour 2 personnes

Semoule ou farine pour étendre la pâte
Pâte à pizza 200 g
Huile d'olive 1 c. à soupe
Feuilles de basilic frais 10-12 feuilles, hachées
Poireau 1/2 tasse en fines rondelles
Tomates mûres 2 (enlever l'eau de végétation et faire de fines tranches)
Mozzarella coupée en petits morceaux 50 g
Gorgonzola (ou fromage bleu de votre choix) 60 g
Jambon Serrano 5-8 tranches en morceaux
Figues fraîches 2 coupées en petits quartiers
Sel et poivre au goût
Feuilles de roquette et réduction de vinaigre balsamique pour la finition (facutatif).

1 - Chauffer une pierre à pizza dans le four à 450°F. Si vous n'en avez pas..., c'est bon pareil!! Mettez la pizza sur une plaque voilà tout.

2 - Sur une surface propre, saupoudrer la farine ou la semoule et bien étendre votre pâte. Ici vous pouvez poser la pâte sur un papier parchemin, une plaque ou ce que vous déciderez d'utiliser pour la cuisson afin de faciliter la transition dans le four!

3 - Arroser la pâte d'huile et répartir le basilic, le poireau et les tranches de tomates. Ajouter les deux fromages et le Serano. Assaisonner.

4 - Cuire au four de 5 à 10 minutes. Ajouter les figues à la sortie du four et voilà!

Pizza au bleu et aux figues fraîches

Publié dans Plats

Partager cet article

On repart ça!!

Publié le par Plume et Fourchette

Bientôt 6 ans que je me suis lancée sur la blogosphère. Il y a eu des moments de publications intenses et de longs silences, mais Plume et fourchette n'est jamais bien loin dans mes pensées. Les contrats de musique à l'étranger et mes 3 dernières années d'études ont ralenti considérablement le tempo, mais je suis toujours là et j'ai l'intention de m'y remettre plus assidûment. J'écris donc ce petit billet pour vous dire de vous tenir prêts! Il y aura encore de supers cocktails, mais aussi de nouveaux petits plats pour vous bourrer la bedaine. Je vous dis donc à très bientôt et d'ici là... santé!!

Margarita jalapinos

Margarita jalapinos

Partager cet article

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>