Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Les "Turtles" de Steamy Kitchen

Publié le par Plume et Fourchette

 

J'en parle souvent...les voilà! C'est une idée de Jaden chez Steamy Kitchen...

Un petits pretzel, un rolo et une demi noix de pecan.

Au four seulement une dizaine de secondes (vraiment pas longtemps sinon ça fond complètement et ça fait une belle flaque)  et hop, on écrase!!! Miam!

 

 

 

Publié dans Desserts

Partager cet article

Repost 0

Petits pétoncles sauce miel et moutarde et concassé de tomates

Publié le par Plume et Fourchette

 

 

Avez-vous déjà mangé au restaurant Il Theatro du Capitole de Québec? Moi oui. Souvent. Très, très souvent! Je sais, je sais je travaillais là mais n’empêche que c’est un excellent resto italien. Un des plats que j’ai pris le plus souvent je crois est le Capesanti arrosti con miele e senape (ou si vous préférez : Pétoncles rôtis tièdes, sauce miel-moutarde, tomates, basilic). J’ai essayé plusieurs fois de reproduire cette délicieuse recette à la maison sans jamais y arriver. Jusqu’à maintenant!! Avec l’aide de mon amie Lily qui m’a envoyé un jour la « recette » (ne me demandez pas où elle l’a eu … je ne le sais pas) et quelques tests, je pense être arrivé au goût recherché. Le plat du Capitole est fait avec de beaux gros pétoncles rôtis. J’ai plutôt utilisé de mignons petits pétoncles, je trouvais ça joli comme entrée. J’ai aussi ajouté du fumet de poisson à la recette de sauce pour un goût plus savoureux. Si vous passez par Québec, allez manger les vrais au Il Theatro sinon, essayez cette recette vous ne serez pas déçu! C’est pour 4 personnes.

 

 

Petits pétoncles frais 270g

Huile d’olive 2 c. à table
Moutarde de Meaux (à l’ancienne) 3 c. à soupe
Miel 3 c. à table
Beurre non salé froid 3 c. à table
Oignon haché finement ¼ de tasse
Fumet de poisson ¼ de tasse

Tomate 1 en petits dés  
Huile d’olive 2 c. à table
Miel 1 c. à table
Basilic frais quelques feuilles

1. Dans une poêle, préparer la sauce moutarde et miel en faisant revenir les oignons dans l’huile 2 minutes puis en y ajoutant la moutarde, le miel et le fumet. Chauffer 1-2 minute puis retirer du feu. Incorporer le beurre en petites morceaux en fouettant. Réserver.
2. Dans une petite casserole, faire revenir les tomates dans l’huile avec le miel et le basilic (j’ai pris du séché…) pour deux minutes. Réserver.
3. Dans une poêle très chaude, cuire les pétoncles. La poêle doit être vraiment très chaude pour bien saisir les pétoncles. 

4. Pour l’assemblage, répartir également la sauce dans de petites assiettes (moi 12/12cm) et bien étendre pour couvrir tout le fond. Ajouter le ¼ des pétoncles au milieu de chaque assiette et terminer avec le concassé de tomate.

 

 

Publié dans Entrées

Partager cet article

Repost 0

Poulet au cari et lait de coco

Publié le par Plume et Fourchette


 

Comme vous avez pu le constater dans certaines de mes recettes ici, ici, ici et ici, j’aime beaucoup la noix de coco. Il faut dire que j’apprécie énormément les aliments et plats sucrés et disons que la noix de coco ajoute ce petit côté aux recettes. J’ai donc en permanence du lait de coco dans le garde-manger. Pour les desserts aussi bien que pour des plats principaux hyper savoureux, le lait de coco est un ingrédient merveilleux. Il ajoute une touche exotique aux recettes et un petit je ne sais quoi qui m’attire. J’ai adapté cette recette de poulet au curry massaman pour en faire ce plat de pilons de poulet. C’est vraiment onctueux et gouteux. J’ai adopté cette recette que je refais régulièrement et c’est toujours aussi bon. La recette est pour 2-3 personnes.

 

Pilons de poulet (avec la peau) 6
Poudre de cari (jaune) 2 c. à thé
Pâte au cari rouge 1 c. à thé (ou plus si on aime ça piquant)
Lait de coco 1 tasse
Sucre 1 c. à thé
Sauce aux poissons 1 c. à thé 
Oignon 1 
Pommes de terre 3 à 4
Carottes 2 grosses 
Coriandre fraiche Au goût et facultatif. Pour le service

1. Préparer les légumes en les épluchant. Couper l’oignon en 8 et les carottes en rondelles. Pour les pommes de terres, couper les en quartiers et tourner chacun d’eux (égaliser les angles pour obtenir une forme ovale). C’est têteux et on en perd une partie mais c’est plus beau. Disons que le tournage est facultatif!! Réserver.
2. Dans une grande poêle à rebords droits (ou une casserole), faire chauffer le lait de coco (sans bouillir) et y ajouter la poudre et la pâte de cari. Remuer 3-4 minutes à feu doux pour bien dissoudre les caris. Ajouter ensuite le sucre et la sauce aux poissons. Bien mélanger et ajouter les légumes et les pilons de poulet.
3. Porter à ébullition, mettre un couvercle et réduire le feu à moyen-doux.
4. Mijoter de 35 à 45 minutes en retournant les pilons 2 fois. Les légumes seront tendres et la viande se détachera facilement de l’os.
5. Servir en parsemant de coriandre fraiche.
 


Publié dans Plats

Partager cet article

Repost 0

Mini piments grillées conservés dans l’huile

Publié le par Plume et Fourchette

C’est pas que je veux faire de la publicité pour IGA mais je me ramasse souvent avec une quantité impressionnante d’aliments qu’ils donnent en prime d’achat. Comme ils offrent une prime par tranche de 60$, je finis toujours avec une tonne de tomates (dans une prochaine recette), pommes grenade (la mélasse et le porc), le chocolat (carrés choco-coco), le savon Dove (oups, ça ce n’est pas très bon en cuisine) et maintenant les minis piments doux. J’en avais trois paquets d’une pinte sèche chaque et j’ai décidé de faire des poivrons grillés en conserve. Depuis qu’IGA offre des primes, c’est mon nouveau défis; surtout ne rien refuser (je n’ai pas besoin de 12 tomates mais ils me les donnent alors…) et ne rien gaspiller (ils me les donnent mais je ne veux pas que ça finisse à la poubelle) alors je fais des conserves ou des recettes pour utiliser les aliments au maximum. Pour les minis poivrons, je me suis basée sur cette recette mais comme d’habitude, j’ai un peu modifié. Le hic, selon cette recette, il faut attendre 1 mois avant de les manger. Mais j’ai tout de même pris une petite boucher pour tester et c’est déjà très bon. Voilà!

Petits piments doux 2 pintes sèches
Gousses d’ail non épluchées ½ tête divisée
Huile d’olive 2 c. à soupe
Vinaigre de vin blanc vieux Pour couvrir
Câpres 2 c. à thé
Origan séché ½ c à thé
Marjolaine séchée ½ c. à thé

Huile d’olive Pour couvrir

 

1. Positionner la grille du four le plus haut possible et allumer le four à « broil ». Enrober les piments et les gousses d’ail d’huile d’olive et les déposer en une seule couche sur une plaque recouverte de papier d’aluminium. Faire griller les poivrons et l’ail jusqu’à ce qu’ils soient noirci en les retournant une fois. Ce n’est pas très long et vaut mieux rester près du four pour surveiller (une dizaine de minute en tout).
2. Placer les poivrons et l’ail dans un bol et le couvrir d’une pellicule plastique. Laisser tiédir.
3. Une fois refroidit, retirer la peau des piments et de l’ail. Il peut en rester un petit peu, ce n’est pas très grave et ça ajoute d’avantage de saveur.
4. Remettre dans un bol plus petit et couvrir du vinaigre. Laisser mariner de 24 à 48 heures au réfrigérateur (moi 24…pas très patiente la madame!!)
5. Égoutter dans une passoir. Ajouter les herbes et les câpres et mélanger délicatement. 
6. Mettre dans des pots hermétiques et stériles et couvrir d’huile d’olive. Passer un couteau à beurre tranquillementa autour du pot et dans le mélange pour éliminer les bulles d’air et bien répartir l’huile. 

7. Patienter (si vous en êtes capable!!) un mois avant de les déguster.



Publié dans Entrées

Partager cet article

Repost 0

Gâteau aux fraises

Publié le par Plume et Fourchette

J'ai été un peu paresseuse la semaine dernière. J'avais une bonne excuse...c’était ma fête! J’avais une folle envie d’un gâteau aux fraises. Je ne sais pas pourquoi, ce n’est pas vraiment mon gâteau favori. Je suis plutôt du type caramel, sucre à la crème, chocolat. Cochon finalement. Me semble qu’un gâteau aux fraises ce n’est pas vraiment cochon. Mais c’est joyeux, festif et ça donne un petit goût de printemps. C’est probablement pour ça que j’en avais envie. Un goût de printemps dans cet hiver gris pour ajouter un peu de gaieté à mon anniversaire. Une touche de rose, comme un bonbon géant. J’ai cherché une recette pas trop compliquée (c’était ma fête après tout et je ne voulais pas passer la journée au fourneau) et j’ai finalement opté pour celle-ci. Un mélange de vraies fraises et d’un peu de poudre de gelée de fraise (Jello) et de colorant. Au moins il avait le mérite d’être fait maison! Le glaçage ne devait pas être rose au départ mais une fois terminé je le trouvais un peu jaunasse alors j’y ai ajouté un peu (trop) de colorant. Comme je disais, un gros bonbon!! Je vous donne les ingrédients pour un assez gros gâteau de 3 étages mais j’ai tout divisé par trois. Il y a tout de même une limite à manger du gâteau durant une semaine!!

Pour le gâteau

Beurre ramolli ¾ de tasse
 Huile végétale ½ tasse
Sucre 3 tasses
Œufs 5
Farine 3 tasses
Bicarbonate de soude ¼ de c. à thé
Jello aux fraises (la poudre) 2 c. à soupe
Fraises en purée 1 tasse
Lait ¼ de tasse
Extrait de vanille 1 c. à thé
Colorant alimentaire rouge ¾ de c. à thé

Pour le glaçage
Fromage en crème ramolli 1 ½ paquet (12 oz)
Beurre ramolli ¾ de tasse
Sucre en poudre 6 tasses
Extrait de vanille 2 c. à thé

1. Préchauffer le four à 350F. Graisser et Fariner 3 moules ronds de 9 pouces. Vous pouvez aussi ajouter un fond de papier parchemin pour assurer un démoulage encore plus facile.
2. Battre à la mixette le beurre et l’huile jusqu’à consistance crémeuse. Ajouter le sucre graduellement et continuer de batte pour obtenir un mélange pâle et léger. Ajouter les œufs un à un et battre après chacun d’eux.
3. Dans un autre bol, mélanger au fouet la farine, le bicarbonate et la poudre de Jello.
4. Dans un autre contenant, mélanger la purée de fraises, le lait, la vanille et le colorant alimentaire.
5. En commençant et terminant pas la farine, incorporer alternativement à la cuillère de bois la farine et le mélange liquide au mélange de beurre et œufs (en 3 fois environ).
6. Répartir dans les moules et cuire au four (grille du centre) pour 30-35 minutes. Refroidir sur des grilles pour une dizaine de minutes avant de démouler.
7. Pour le glaçage, battre le fromage à la crème et le beurre jusqu’à ce que le mélange soit bien lisse. Ajouter graduellement le sucre en poudre en le tamisant directement au dessus du bol. Lorsque le mélange est bien léger et aérien, ajouter la vanille et continuer de battre pour obtenir un beau glaçage satinée. Étendre généreusement entre et sur les gâteaux refroidit. 




Publié dans Desserts

Partager cet article

Repost 0