Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Porc Général Tao D’érable

Publié le par Plume et Fourchette

Je pense que c’est la première fois que je me lance dans la friture. Je n’en fais jamais. Peut-être une ou deux tentatives de frites il y a bien huit ans de celà. Je n’ai pas de friteuse et l’idée de le faire dans une casserole ou une poêle m’effraie un tantinet. De toute façon, ce n’ai pas comme si c’était nécessaire et bon pour la santé! Mais je voulais essayer une recette de poulet Général Tao depuis longtemps alors je me suis dis : allez, on y va. Ce n’était pas si difficile finalement! Le fait que ce ne soit pas de la grande friture (seulement ½ tasse d’huile) aidant sûrement.

Il ya plusieurs versions de cette recette sur la toile et dans nombre de livres sur la cuisine asiatique. J’ai opté pour une version avec petite touche Québécoise : du sirop d’érable. J’ai pris cette recette chez Isa des Gourmandises d’Isa qui avait adapté la recette des produits de sirop d’érable du Québec. Comme Isa, j’ai fait la recette avec du porc parce que c’est ce que j’avais sous la main. C’était vraiment excellent. J’ai divisé la recette en deux mais comme il est difficile de séparer 3 œufs en moitié, j’en ai mis 2 et ça fonctionne très bien.

 

Voici donc cette recette savoureuse pour 2 à 3 personnes.

 

 


Filet de porc en cubes 1lb (un peu moins d’un filet)
Fécule de maïs 2 c. à soupe
Œufs 2
Farine ¼ de tasse
Poudre à pâte 1 c. à thé
Sel ½ c. à thé
Huile végétale ½ tasse (même chose que la double recette)

Sauce
Huile de sésame 1 c. à thé
Gingembre frais, râpé ½ c. à soupe
Oignons verts 2 coupés en biseau (j’ai mis du poireau)
Eau ¼ de tasse
Sirop d’érable ¼ de tasse
Fécule de maïs 1 c. à soupe
Sauce soya (légère de préférence) 2 c. à soupe

Sauce chili  ½ tasse

1. Bien enrober les cubes de porc avec la fécule de maïs.  
2. Dans un bol, fouetter les œufs et incorporer la farine, la poudre à pâte et le sel. Une fois bien mélangé, y ajouter les cubes de porc et bien les enrober du mélange.
3. Dans une grande poêle, faire chauffer l’huile à feu vif et y faire griller les morceaux de viande une dizaine de minutes en brassant régulièrement (procéder en 2 fois si nécessaire. Les cubes de porc ne doivent pas se chevaucher). Réserver dans une assiette au chaud durant la préparation de la sauce. j’ai retiré l’excédant d’huile sur un papier absorbant.
4. Dans une casserole à feu moyen-vif, faire revenir les oignons verts et le gingembre dans l’huile de sésame pour environ 3 minutes. Ajouter l’eau et le sirop d’érable et poursuivre la cuisson encore 1 minutes.
5. Pendant ce temps, dans un bol, dissoudre la fécule de maïs dans la sauce soya et la sauce chili et incorporer ce mélange avec le reste dans la casserole. Continuer la cuisson jusqu’à ce que la sauce épaississe.
6. Ajouter le porc à la sauce et bien enrober. Servir sur du riz au jasmin.



 

 

Publié dans Plats

Partager cet article

Repost 0

Carré d’agneau à la moutarde sur le barbecue

Publié le par Plume et Fourchette

Quelle est la première chose que j’ai envie pour ma journée de congé après plusieurs jours de travail intense? Une bonne bouffe savoureuse et arrosée d’un vin délicieux. Quel bonheur. Prendre le temps de préparer un bon repas et le déguster en bonne compagnie, c’est tout ce qu’il me faut pour reprendre des forces et aimer la vie! 

 

Et quoi de mieux qu’un carré d’agneau juteux pour ce souper tant attendu. J’aime vraiment l’agneau et il faut dire que le carré c’est pas mal le summum. Gigot, jarret, côtelettes, tout est délicieux dans l’agneau mais le carré c’est le petit extra qui fait briller les yeux. Cette recette est toute simple, mais goûteuse et excellente. J’ai trouvé sur « Barefoot Contessa » mais j’ai bien fait de lire les commentaires parce qu’il y a beaucoup trop de sel (surement une erreur de frappe…). Je vous donne la recette comme je l’ai faite (pour 2…une seul carré). 

 

Pour les pommes de terre, j’avais déjà vu cette façon de les préparer et je trouvais ça super mignon. Facile comme tout, on fait des entailles assez profondes, mais en gardant assez de chair pour que ça se tienne. On met un peu d’huile et de beurre, sel, poivre et sauge moulue. On place sur une plaque recouverte d’aluminium qui va au barbecue. Sur la grille d’en haut de celui-ci à environ 450F pour 45 minutes. On met le carré d’agneau sur la grille du bas pour les dernières 20 minutes. J’ai aussi fait de jolies brochettes de légume pour accompagner le tout. Voici la recette pour l’agneau.
1 carré d’agneau 
Gros sel ¾ de c. à thé
Feuilles de romarin frais hachées 1 ½ c. à soupe
Gousses d’ail émincées 2 moyennes
Moutarde de Dijon ¼ de tasse (j’ai mis moitié originale, moitié à l’ancienne)
Vinaigre de Xérès (ou balsamique) ½ c. à soupe

1. Dans un robot (le mien est minuscule et s’adapte à mon bras mélangeur) mettre le sel, le romarin et l’ail. Broyer finement. Ajouter la moutarde et le vinaigre et mélanger encore une minute. On peu faire tout ceci à la main si on n’a pas de robot.
2. Recouvrir le carré d’agneau de ce mélange et laisser reposer à la température ambiante pour 1 heure. Pendant ce temps, recouvrir les os avec du papier d’aluminium pour éviter qu’ils ne brûlent à la cuisson.
3. Cuire sur la grille du bas du barbecue à une température d’environ 450F (puissance moyenne) pour 20-22 minutes (médium-saignant). J’ai retourné le carré une fois mais je ne pense pas que ce soit nécessaire. 
4. Laisser reposer quelques minutes avant de couper. Servir avec les patates et une brochette de légumes.


 

Publié dans Plats

Partager cet article

Repost 0

Et Tagada!!!

Publié le par Plume et Fourchette



*Ajout
Je viens de voir qu'on peut faire de la vodka Tagada! Le principe de base: Prendre une bouteille de 750ml de vodka et en retirer 60 ml environ. Ajouter une vingtaine de fraises Tagada couper en deux et laisser "maturer" une semaine en secouant la bouteille de temps en temps pour que les fraises ne collent pas au goulot. Dès que j'essaie je poste résultats et recettes de cocktails!!!

Ceci n’est pas une recette mais plutôt un petit billet pour souligner les 40 ans de mon bonbon préféré : la fraise en guimauve (la fraise Tagada comme disent les Français). Cette jolie sucrerie est née en 1969 dans la filiale française de la compagnie allemande Haribo. Ils en vendent plus d’un milliard par an en France seulement!! Vous pouvez lire cet article sur le site de Libération pour plus de détails.

Les gens qui me connaissent bien ne seront pas surpris par ce post et savent que j’ai une légère dépendance aux bonbons (je dis bien légère!!). Mais je me contrôle beaucoup mieux maintenant après avoir passé deux années entières d’abstinence il y a quelques années (une cure s’imposait!!). Disons que je peux en manger jusqu’au mal de cœur et ce n’est pas nécessairement une bonne chose. Je pourrais faire la liste de mes favoris (Bananes, Skittles, cigarette Popeye…) mais on s’en tiendra à la vedette du jour : la fraise Tagada que j’adore! Elle est tellement mignonne! J’ai même trouvé des recettes de mousse et autres desserts qui l’utilisent (même des macarons!)mais ce sera pour une prochaine fois. J’aime sa couleur, le moelleux de la guimauve, le petit croquant du sucre qui la recouvre et bien évidemment son délicieux goût de fraise (fausses on s’entend). Je sais c’est du poison tout ce sucre et c’est vraiment meilleur une vrai fraise mais on a tous nos petits travers! Alors voilà 1-2-3 Tagada!!! Merci Marie-Jo pour m’en avoir trouvé. =)


Publié dans Divers

Partager cet article

Repost 0

Saumon barbecue mariné à la thaïlandaise

Publié le par Plume et Fourchette

Après une semaine un peu chargée, je profite de cette journée de congé pour mettre mon blog à jour. En répétitions de spectacle et la tête pleine, le temps me manquait un peu. Il faut dire que les sandwichs au jambon et havarti qui me servaient de diner n’auraient intéressé personne. Pas plus que les soupers à la sauvette pour gagner du temps et sauter dans mon lit au plus vite. Alors voilà, je suis de retour aujourd’hui avec un beau poisson plein de saveurs du sud de l’Asie. C’est le printemps et la saison du barbecue est déjà entamée depuis quelques semaines alors, steaks, burgers, saucisses mais aussi saumon. J’ai adapté une recette du livre La Cuisine Barbecue au Bout des Doigts. Ils sont mignons ces petits bouquins de cuisine bien compact qu’on ouvre comme une boîte à surprise. La recette d’origine est préparée avec du bar, de la citronnelle et des pousses de bambou (que je n’avais pas) alors dans ce temps là on trafique un peu et on finit toujours par faire quelque chose de bon. La recette est pour 4 personnes.


Pavés de saumon avec la peau 4


Marinade
Lait de coco léger ¾ de tasse
Pâte de cari rouge ¼ de c. à thé
Gousse d’ail 1 grosse hachée finement
Zeste de citron râpé (ou lime) 1 c. à soupe  
Jus de lime 2 c. à soupe
Gingembre frais râpé 1 c. à thé 
Sirop d’érable 1 c. à thé

Châtaignes d’eau tranchées 1 tasse
Pois « sugar peas » 1 tasse
Coriandre fraiche au goût
Sel et poivre blanc

1. Dans un plat peu profond, mélanger tous les ingrédients de la marinade et bien enrober les pavés de saumon de celle-ci. Placer au frigo pour 2 heures.
2. Préchauffer le barbecue à intensité moyenne et huiler les grilles. 
3. En égouttant bien le poisson (garder la marinade), saler et poivrer puis faire cuire 5 minutes de chaque côté en retournant délicatement.
4. Durant ce temps dans une casserole, faire chauffer le reste de la marinade 2 minutes puis ajouter les châtaignes d’eau et les pois. Cuire encore quelques minutes.

5. Servir le poisson napé de sauce et  accompagé de riz au jasmin.  Parsemer de coriandre fraiche. 



  


Publié dans Plats

Partager cet article

Repost 0