Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Crème glacée sans sorbetière

Publié le par Plume et Fourchette

 

Desserts 0064

 

Depuis quelques années, j’ai vraiment envie de m’acheter une sorbetière. Je trouve ça festif. Moi, bouffe et festif, ça me rend heureuse.  Mais chaque fois que j’en prends une dans un magasin et me dirige vers la caisse pour payer,  je me rappelle mon dernier délire avec le déshydrateur (utilisé 2 fois) et je retourne ladite sorbetière sur la tablette. Alors, je cherchais inlassablement une recette de crème glacée sans avoir à me procurer une autre bébelle qui traînerait dans l’armoire. J’ai finalement trouvé ce petit bijou chez Fat Girl Trapped in a Skinny Body. Est-ce que c’est économique? Pas vraiment. Est-ce que c’est santé? Irch. Non. Mais décadent!? Oui!! C’est cochon à souhait et surtout d’une simplicité désarmante. Deux ingrédients de base et des saveurs à l’infini. La recette originale y allait avec deux tasses de fraises. J’ai plutôt opté pour la tradition en choisissant la vanille pour ce premier essai. Noix, chocolat, fruits, bonbons… œufs Cadbury : tout est possible!


Desserts 0091

  • Crème 35 % à fouetter     2 tasses (j’ai pris sans lactose pour mon homme)
  • Lait condensé sucré (Eagle Brand)          1 boîte de 14 oz (réduit en gras ici)
  • Gousses de vanille         2

 

1 – À l’aide d’un mélangeur, fouetter la crème pour obtenir des pics mous. Elle doit se tenir sans être trop rigide.


2 – Ajouter le lait condensé et continuer de mélanger pour 1 minute.


3 – Incorporer les grains de 2 gousses de vanille (ou ce qui vous plaît!).


4 – Transférer dans un grand plat de plastique avec couvercle ou dans plusieurs petits pots Masson (c’est mignon) puis mettre au congélateur de 6 à 8 heures (ou toute la nuit). 

 


Desserts 0072

 

Publié dans Desserts

Partager cet article

Repost 0

Pâté chinois un brin “fancy”

Publié le par Plume et Fourchette

Plats 5075

 

 

J’ai tellement négligé mon blog depuis le début de l’année 2011 que je ne sais pas trop par où commencer. Disons seulement que j’ai eu la chance d’avoir beaucoup de contrats musicaux et que ces belles aventures m’ont tenue loin de la cuisine (littéralement!).  Alors me voilà de retour et j’en suis bien heureuse! Une petite adaptation d’une recette traditionnelle pour mon retour sur la blogosphère. En fait c’est une nouvelle tradition chez moi tellement mon homme a aimé cette recette. Ce n’est pas beaucoup plus compliqué qu’un pâté chinois normal, juste quelques petites substitutions et ajouts. Qui sait, ma recette deviendra peut-être votre nouveau pâté chinois! =)


 Plats 5069

 

 

La recette est pour 4 personnes

 

-Pour les patates pilées-

Pommes de terre    4 moyennes

Patate douce    1 grosse

Lait    ½ tasse (environ)

Beurre     2 c. à soupe

Piment d’Espelette    ¼ c. à thé

Sel d’oignon et basilic séché au goût

 

-Pour la viande-

Beurre et huile d’olive    1 c. à soupe chacun

Oignon     ½ haché finement

Ail     1 gousse hachée finement

Jambon Serano     2 tranches coupées en petits morceaux (j’ai utilisé la marque Campesino)

Dinde hachée     1 livre

Sauge moulue    ¼ c. à thé

Sel, poivre

 

-Pour le mais-

Mais en crème     350 ml

Mais en grains      350 ml

 

1 – Cuire les pommes de terre et  la patate douce en les faisant bouillir dans une casserole en prenant soins d’ajouter du sel à l’eau de cuisson.

 

2 – Pendant ce temps, chauffer l’huile et le beurre pour faire revenir l’oignon haché et l’ail qui vont accompagner la dinde. Cuire à feu moyen pour deux minutes, ajouter le jambon Serano et continuer la cuisson pour 3 minutes (un peu croustillant) en remuant régulièrement.  Ajouter la dinde hachée et cuire complètement en la défaisant bien à l’aide d’une spatule en bois. Assaisonner de sel, poivre et de la sauge moulue. Réserver.

 

3 – Une fois les patates cuites, ajouter le beurre, le lait et les épices et réduire le tout en purée. La quantité de lait dépend ici de la texture désirée. Elles doivent être onctueuses mais bien se tenir.

 

4 – Assemblage! Dans un plat en pyrex, étendre le mélange de viande dans le fond. Recouvrir des deux sortes de mais et finalement le dernier étage : les patates! Je mets au four à 350F pour une dizaine de minutes. Voilà!

 

 

 

 

 

    

Publié dans Plats

Partager cet article

Repost 0

Salade Pomme- Avocat (Mangeons en tournée #1)

Publié le par Plume et Fourchette

salade avocat pomme


Vous avez peut-être remarqué que j'ai totalement délaissé mon blog depuis quelques mois. C'est pour une bonne raison: je travaille trop! Musique, musique, c'est fantastique mais les recettes ont pris le bord un peu. Comme je suis dans une chambre d'hôtel depuis un bout et pour encore un certain temps j'ai décidé de faire une petite série spéciale. Mangeons en tournée!! Alors voici la première de ces merveilleuses recettes. Comme les ingrédients sont limités (je suis à pied) et les techniques culinaires restreintes (euh, chambre d'hôtel!), on restera dans la simplicité. Voilà la recette d'aujourd'hui. Une petite salade rafraichissante de pomme et d'avocat. Je vous dit, quand on mange trois fois par jour à la cafétéria des employés d'un casino américain, la fraicheur est bienvenue (friture: plus capable!!!). En passant la photo n'est pas fantastique car il faisait nuit et je n'ai pas de "lightbox" sous la main... ;-)

Voilà!

 

Avocat     1 moyen

Pomme verte     1 moyenne

Parmesan frais     1 c. à soupe

Le jus d'un quartier de lime

Sirop d'érable    ½ c. à thé

Herbes italiennes

Sel et poivre

 

1 - Éplucher la pomme et couper en fines tranches. Réserver dans un bol.

2 - Préparer l'avocat et le couper aussi en fines tranches. Ajouter à la pomme.

3 - Faire des copeaux avec le parmesan ou le couper en petits morceaux. Mettre dans le bol!

4 - Arroser du jus de lime, du sirop d'érable et assaisonner. Mélanger délicatement et savourer avec des petits biscuits à la pistache.

 

Publié dans Entrées

Partager cet article

Repost 0

Rouleaux de printemps

Publié le par Plume et Fourchette

Entrees 0767


Je vous le dis,  j’en mangerais dix minimum et je boirais surement un litre de cette sauce!! J’ai toujours adoré ce délice asiatique, frais comme tout. Après plusieurs essaies je trouve vraiment que la recette de Hong Hà Nguyen faite lors d’une émission d’à la di Stasio il y a quelques années est la meilleure. C’est simple et c’est ce qu’on aime. Des ingrédients frais et le tour est joué. Ma seule modification est d’ajouter du Sambal Olek à la sauce parce que j’adore le piquant mais c’est facultatif. On peut aussi remplacer la menthe par de la coriandre fraiche, ajouter du porc cuit etc. Les possibilités sont infinies mais c’est vraiment excellent  avec cette recette. Les ingrédients pour les rouleaux n’en donne que deux mais je vous le dis…triplez la recette et plus!! Il y a de la sauce pour plusieurs rouleaux.

 

Entrees 0765

 

Pour les rouleaux

 

Crevettes      2 grosses, cuites, décortiquées et coupées en 2 sur la longueur

Feuilles de menthe    4

Vermicelle de riz     ½ tasse cuit

Fèves germées     une petite poignée

Feuille de laitue    Partie tendre pour ne pas percer les galettes de riz

Galettes de riz     2 de 28 cm (J’ai utilisé des 22 cm)

Ciboulette orientale    facultatif (je n’en ai pas mis)

 

Pour la sauce

 

Bouillon de poulet      ¾ de tasse

Sauce hoisin     1/3 de tasse

Beurre d’arachide     3 c. à soupe

Ail     1 gousse hachée très finement

Sambal Olek     1 c. à thé  facultatif

Graines de sésame     facultatif pour saupoudrer la sauce

 

1 – Préparer la sauce en portant le bouillon de poulet à ébullition dans une petite casserole et en y ajoutant tous les ingrédients au fouet. (Sauf les graines de sésame pour la présentation). Moi je la mets au froid mais elle peut se servir chaude.

 

2 – Se faire une petite mise en place avec tous les ingrédients servant à confectionner les rouleaux et  faire tremper les feuilles de riz (je les fais une à la fois) dans de l’eau chaude (robinet) une trentaine de secondes. J’ai utilisé un pyrex à tarte pour les tremper…juste la bonne grosseur pour les 22 cm.

 

3 – Garder à l’esprit que les galettes de riz sont fragile à percer alors on commence plutôt par ce qui est mou pour l’extérieur. Je mets en ordre :

Crevettes, feuille de menthe, un peu de vermicelle de riz, salade, fèves germées et encore un peu de vermicelle. Rabattre les côtés vers la garniture et rouler en gardant une certaine pression. Ici un petit vidéo qui montre bien comment faire.

 

4 – Déguster avec la sauce aux arachide en essayant de ne pas lécher le fond du plat à la fin!!

 

Rouleaux de printemps

 

 

Publié dans Entrées

Partager cet article

Repost 0

Chaussons aux pommes en pâte phyllo

Publié le par Plume et Fourchette

Chaussons 1

 Qui n’aime pas les chaussons aux pommes Pillsbury? C’est tellement bon! En manger seulement un, impossible.  Chaque fois que je passe devant ces petits rouleaux bleus à l’épicerie, je me retiens. Alors j’ai décidé de m’en faire mais en remplaçant la pâte feuilletée par de la pâte phyllo. Il y a plein de variation mais j’ai opté pour cette recette de Cathy's Kitchen Journey. Simple et efficace! Délicieux! Pour une quinzaine de chaussons voici la recette.

Chaussons 2

 4 tasses d’eau et 2 c. à soupe de jus de citron (facultatif, c’est pour faire tremper les morceaux de pommes coupées et éviter qu’ils ne brunissent. Je ne l’ai pas fait)

Pommes au goût      4
Beurre     2 c. à table
Cassonade     1 tasse
Cannelle moulue     1 c. à thé
Fécule de maïs      1 c. à table
Eau     1 c. à table

Pâte phyllo     un paquet (dégelé selon les instructions sur l’emballage)
Beurre fondu     plus ou moins ½ tasse pour badigeonner la pâte
Sucre en poudre     1 tasse
Lait     1 c. à table
Extrait de vanille     1 c. à thé

1 – Éplucher, enlever le cœur des pommes et les couper en fines tranches. (Ici vous pouvez plonger les tranches dans l’eau citronnée pour éviter qu’elles ne s’oxydent.)

 2 – Faire fondre le beurre dans une grande casserole à feu moyen et y ajouter les pommes (égouttées si vous les aviez placées dans l’eau citronnée). Cuire 2 minutes en brassant de temps en temps. Ajouter la cassonade et la cannelle et cuire encore 2 minutes en brassant.

 3 – Mélanger l’eau et la fécule de maïs dans un petit bol et ajouter aux pommes. Cuire encore 1 minute en remuant et retirer du feu pour que le mélange refroidisse.

4 – Préchauffer le four à 400F.

5 – Dérouler le paquet de pâte phyllo sur une surface propre et recouvrir d’une pellicule plastique puis d’un linge humide.

6 – Prendre une feuille de pâte et badigeonner la moitié d’une fine couche de beurre fondu. Replier. Ajouter une deuxième feuille, beurrer et replier (donnera 4 demis feuilles d’épaisseur). Couper en deux pour obtenir 2 longs rectangles.
*Vous pouvez aussi badigeonner une feuille complète et recommencer pour obtenir 4 feuilles complètes d’épaisseur que vous couperez alors en 4 rectangles. Je trouve ça plus simple en repliant 2 feuilles. C’est plus facile à manipuler.

 7 - Placer 2 c. à soupe du mélange de pommes en haut de chaque rectangles et plier pour former des triangles (j’ai un petit dessin ici avec la recette de pâtés à la viande en pâte phyllo). Bien presser les bords pour éviter que la préparation ne sorte au moment de la cuisson. Recommencer jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de mélange…ou plus de pâte phyllo! ;-)

8 – Placer sur une plaque recouverte de papier parchemin, badigeonner les chaussons de beurre et cuire au four pour 15-20 minutes ou jusqu’ils soit bien dorés. 

9 – Laisser refroidir avant de mettre le glaçage. Pour le préparer, vous n’avez qu’à mélanger le sucre en poudre, le lait et la vanille. Placer dans un Ziploc et couper un petit coin pour le répartir sur les chaussons.

  * Pour les congeler, ne mettez pas le glaçage.

Chaussons 3

 

Publié dans Desserts

Partager cet article

Repost 0

Saumon séché à l’érable

Publié le par Plume et Fourchette

Entrees 0478


Nouvelle bébelle, nouvelle recette! Depuis un petit bout je me cherchais un déshydrateur. C’est la faute à Martine des Banlieusardises. Avec ses belles recettes de saumon, truite et autres délices déshydratés, comment faire autrement! Alors j’en ai finalement trouvé un  de marque Salton à 50$ chez Canadian Tire et je me suis laissé tenter. Disons que c’est comme un petit four  en plastique à très basse température et ventilation constante. On peut y déshydrater des fruits, des légumes, des herbes, des fleurs et des viandes et poissons. Moi qui trippe sur le « beef jerky » et autre « junk » du genre, voilà la bébelle parfaite pour moi!!

Mon premier essai vient donc du site des Banlieusardises avec son « Saumon séché confit à l’érable ». Un vrai délice. J’aurais dû en faire plus parce que le jour même on avait déjà tout mangé. Voilà pourquoi les photos ne sont pas très représentatives mais je vais refaire la recette c’est certain et je reprendrai de nouveaux clichés.

 

Entrees 0492

 

Filet de saumon     1 filet (la partie la plus épaisse)

Sauce soya     4 c. à soupe

Sirop d’érable     4 c. à soupe

Jus de citron     1 c. à soupe

Huile de sésame grillé     1 c. à soupe

 

1 -  Enlever la peau du saumon et vérifier qu’il ne reste plus d’arrêtes. Couper le filet en tranches très minces. Pour obtenir de beaux morceaux, trancher en diagonale.

 

2 – Mélanger tous les autres ingrédients dans un bol et y ajouter les tranches de saumon. Mélanger délicatement pour bien enrober tous les morceaux. Mariner 30  minutes à température ambiante.

 

3 – Placer les tranches de saumon sur les plateaux du déshydrateur sans les superposer. Déshydrater pour environ 5 heures. Le saumon devient transparent et souple. Savoureux!!

 

Publié dans Entrées

Partager cet article

Repost 0

Betteraves jaunes marinées

Publié le par Plume et Fourchette

En-pots 0292

J’adore les betteraves marinées. Quand mon frère G m’a appelé pour avoir la recette, ça m’a donné le goût d’en faire tout de suite. Il restait de belles petites betteraves jaunes au Marché Jean Talon et même si ce n’est pas vraiment une aubaine, j’avais envie de faire changement. C’est tellement beau! De vrais petits bijoux dorés. La couleur des abricots en fait. On pourrait s’y méprendre. 

 

En-pots 0308

 

Je ne sais plus très bien la quantité de betteraves que j’avais (5lb peut-être) alors je vous donne les ingrédients et la quantité de « jus » pour remplir cinq pots Massons remplis de betteraves coupées. Garder vous une plus grande quantité de jus de cuisson de côté si jamais vous en manqué et avez à en refaire.

 

Pour la marinade

Jus de cuisson des betteraves     1 tasse

Vinaigre blanc     3 tasses

Sucre blanc     2 tasses

 

1 – Laver et couper les extrémités des betteraves. Couper les plus grosses si besoin est pour une cuisson uniforme. Je les fais cuire sans les éplucher, ça s’enlève super bien une fois les betteraves cuites. Cuire à votre goût (plus ou moins ferme).

 

2 – Réserver la quantité recommandée de jus de cuisson pour préparer la marinade (un peu plus au cas). Vider le reste et remplir le chaudron d’eau froide. Une fois refroidit, éplucher les betteraves et les couper de la grosseur désirée. Placer dans des pots Masson stérilisés sans les fermer.

 

3 – Préparer la marinade en plaçant tous les ingrédients dans une casserole et en faisant bouillir le tout 5 minutes. Verser le jus très chaud dans les pots remplis de betteraves et placer les couvercles rapidement.

 

*Il y a des techniques bien plus élaborées pour faire des cannages de façon sécuritaire. Pour moi, cette technique fonctionne bien pour les betteraves et c’est simple. Si je vois que malgré le liquide chaud, les pots ne le sont pas assez (betteraves refroidit…) je les mets 1 à 2 minutes au micro onde avant de mettre les couvercles.

 

En-pots 0303

 

 

Publié dans En pots

Partager cet article

Repost 0

Tartare de saumon lait de coco et courgette

Publié le par Plume et Fourchette

Entrees 9038


J’ai déjà fait un tartare de saumon avec des pommes vertes ici mais quand j’ai vu cette recette sur le site de À la Di Stasio je n'ai pas eu le choix d’essayer. J’ai un petit faible pour la noix de coco alors je trouvais le mélange vraiment intéressant. Je n’ai pas été déçu, c’est vraiment très bon, le croquant des courgettes est agréable et  le petit « oumf » du piment d’Espelette on adore. À refaire c’est certain.


J’ai fait seulement le tartare sans les garnitures proposées sur le site de Josée et c’était parfait pour moi. Avec un peu plus de temps, j’essayerai peut-être la recette au complet. Donne 4 portions.


Lait de noix de coco (léger pour moi)     ½ tasse

Gingembre frais haché    1 c. à soupe

Le jus de 1 lime et un peu de zeste râpé

Filet de saumon frais sans la peau     11 oz

Courgette     ½ coupée en petits dés

Blanc de poireau     2 c. soupe en petites dés (elle met de l’oignon rouge)

Huile d’olive    un bon filet

Piment d’Espelette au goût

Sel et poivre

 

1 – Couper le saumon en petits cubes.

2 – Porter à ébullition le lait de coco, le gingembre et le jus de lime dans une petite casserole. Diminuer le feu à moyen et faire réduire le mélange de moitié. Passer le tout dans un tamis pour garder seulement le liquide. Laisser refroidir.

3 – Une fois à température ambiante, incorporer au cubes de saumon et mariner au réfrigérateur pour une quinzaine de minutes.

4 – Ajouter le reste des ingrédients et servir.

 

Entrees 9041

 

Publié dans Entrées

Partager cet article

Repost 0

Petites Pizzas Egg Rolls au Four

Publié le par Plume et Fourchette

Entrees 9068


 

Oui, oui, c’est au four parce que c’est  une merveilleuse option santé réfléchie et que je surveille ma ligne. Euh, non. Je l’avoue sans aucune gène, ça serait vraiment meilleur frit. Mais comme je n’ai pas de friteuse, on va jouer la carte de la santé. C’est aussi très bon au four (sans blague).


Ces mignonnes pizzas pochettes maison son faites avec des carrés de pâte à egg roll. Merci à Toutou pour le snack de fin de soirée (de tôt le matin devrais-je dire) que j’ai trouvé tellement délicieux et génial que j’ai eu envie de le reproduire. J’ai trouvé plusieurs recettes sur différents sites et j’ai adapté celle-ci. En fait, vous pouvez mettre la garniture qui vous chante. C’est la beauté de ces petites merveilles, on y va de sa garniture préférée et hop, des dizaines de petites bouchées juste comme on les aime!

 

Entrees 9076


La recette est pour une cinquantaine de pizzas egg rolls, à congeler et déguster en revenant d’une sortie, après une gig (je parle ici à mes amis musiciens) ou tout simplement quand on a aucune idée quoi manger et qu’il ne reste plus rien dans le frigo!

 

 

Saucisses tomates basilic (ou italiennes)     4

Poivron vert     ½ haché finement

Poivron rouge     ½ haché finement

Oignon doux     ½ haché finement

Champignons     une dizaine coupés en deux et tranchés

Salami prosciutto     paquet de 150 g haché finement

Mozzarella râpée     400 g

Sauce à pizza     500 ml

Pâte à egg rolls     2  paquets (dans le surgelé)

Huile d’olive

 

1 – Dans une assez grande poêle,  chauffer 1 c. à soupe d’huile d’olive. Retirer la peau des saucisses et faire revenir la chair pour environ cinq minutes.

 

2 – Ajouter les légumes et cuire jusqu’à ce qu’ils soient tendres.

 

3 – Retirer du feu et placer la préparation dans une passoire pour égoutter. Laisser refroidir.

 

4 – Dans un grand bol, mélanger la préparation saucisse/làgumes, le salami, la sauce à pizza et le fromage.

 

5 – Placer une c. à soupe du mélange au centre d’un carré de pâte à egg roll et bien fermer en repliant la pâte et en collant les rebords avec un peu d’eau. On peut plier comme des egg rolls, moi j’ai opté pour cette technique :

 

Pizza egg roll2

 

6 – Placer les pizzas sur une plaque à biscuits recouverte de papier parchemin et cuire une vingtaine de minutes à 425F en retournant une fois.

 

Publié dans Entrées

Partager cet article

Repost 0

Filet mignon de bœuf sauce mole mexicaine, noix de coco et cinq-épices

Publié le par Plume et Fourchette

Plats 8052

 

Quelle belle découverte que ce livre. J’avais déjà le premier tome de Papille et Molécule mais étant donné ma fascination pour les recettes, disons que la suite (Les recettes de Papille et Molécule) vient d’avantage faire vibrer mes cordes sensibles. Des plats magnifiques et inventifs, de superbes photos et des conseils vraiment efficaces pour le choix de vin, thé, ou bière pour accompagner. La raison de mon enthousiasme : le test d’une des recettes avec vin complémentaire qui a fonctionné à merveille (un Zinfandel Californien). Un vrai délice! Je vous donne ici la recette en vous suggérant fortement de vous procurer ce livre pour de plus amples expérimentations et découvertes.

Plats 8059

Sauce mole

Oignon émincé     1

Tomates bien mûres     3

Cassonade     ½ c. à soupe

Vinaigre balsamique     ¼ de tasse

Bouillon de bœuf     1½ tasse

Feuille de laurier     1

Cinq-épices moulu     2 c. à thé

Piment Chipotle     au goût (j’ai utilisé ceux en boite)

Cacao en poudre     ½ c. à soupe

 

Médaillons de filet de bœuf     4

Huile de canola     1 c. à soupe

Beurre     1 c. à soupe

 

Betteraves     3

Champignons blancs tranchés     3 tasses

Copeaux de noix de coco grillés     de tasse

Sel et poivre

 

1 – Cuire les betteraves à l’eau salée. Faire revenir les oignons au beurre et réserver. Pour la préparation de la sauce mole. Émincer l’oignon et le faire colorer dans une casserole à fond épais. Couper les tomates en 8 et les ajouter à l’oignon.

 

2 – Déglacer avec le vinaigre et réduire de moitié.

 

3 – Incorporer le bouillon et la feuille de laurier et porter à ébullition. Réduire le feu et laisser mijoter pour une dizaine de minutes. Ajouter le reste des épices.

 

4 – Passer dans un tamis ou une passoire fine pour récupérer le liquide.

 

5 – Remettre ce liquide sur le feu dans une autre casserole et porter à ébullition. Retirer du feu et ajouter le cacao au fouet. Mettre dans un bol et réserver recouvert d’une pellicule plastique.

 

6 – Cuire les filets mignons à la poêle très chaude avec l’huile et le beurre. Réserver. Couper les betteraves en tranches et les faire revenir dans cette même poêle.

 

7 – Pour servir, placer les tranches de betteraves dans le fond d’une assiette, superposer avec les champignons puis terminer avec le steak. Napper de sauce mole et parsemer de copeaux de noix de coco.

 

Plats 8057


 

 

 

 

 

 

Publié dans Plats

Partager cet article

Repost 0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>